Rapports - USDA


Publié le: 13 janvier 2021

Analyse du rapport du 12 janvier 2021

 

Le rapport mensuel de l'USDA est haussier pour le maïs et le soya, et propulse de nouveau la Bourse de Chicago à la hausse. Le marché s’attendait à ce que le rendement final du maïs américain baisse en janvier, mais la diminution a été nettement plus forte que prévu. Le rendement passe de 175,8 à 172 boisseaux de l’acre (bu/ac), ce qui abaisse la production de 325 millions de boisseaux (Mbu) pour l’établir à 14 182 Mbu, contre 13 620 Mbu l’an passé. La demande baisse pour l’alimentation animale (-50 Mbu) et l’éthanol (-100 Mbu), et les exportations perdent 100 Mbu pour s’établir à 2 550 Mbu, comparativement à 1 778 Mbu l’an passé. Les stocks en 2020 baissent de 76 Mbu pour s’établir à 1 919 Mbu, et les inventaires en 2021 chutent de 150 Mbu pour atteindre 1 552 Mbu. Le prix moyen aux producteurs gagne 0,20 $ pour s’établir à 4,20 $/bu, comparativement à 3,56 $/bu en 2019-2020. Pour le soya, la baisse du rendement américain est plus conforme aux attentes, celui-ci passant de 50,7 à 50,2 bu/ac. La production perd donc 35 Mbu pour s’établir à 4 135 Mbu, contre 3 552 Mbu en 2019. Les importations grimpent de 15 à 35 Mbu, la trituration gagne 5 Mbu, et les exportations augmentent de 30 Mbu pour s’établir à 2 230 Mbu, contre 1 682 Mbu l’an passé. Les inventaires en 2021 baissent une fois de plus, perdant 35 Mbu pour atteindre un niveau extrêmement bas de 140 Mbu, contre 525 Mbu en 2020. Le prix moyen aux producteurs gagne 0,60 $ pour s’établir à 11,15 $/bu, comparativement à 8,57 $/bu en 2019-2020. Pour le blé, le seul changement apporté aux facteurs fondamentaux est une hausse de 25 Mbu de la demande animale, ce qui se traduit par une baisse équivalente des inventaires, qui s’établissent à 836 Mbu en 2021, contre 1 028 Mbu en 2020. Le prix moyen aux producteurs gagne 0,15 $ pour s’établir à 4,85 $/bu, comparativement à 4,58 $/bu l’an passé (tous blés confondus).

 

À l’international, la production de blé baisse de 500 000 tonnes en Argentine, qui voit ses exportations baisser du même tonnage. Par contre, la récolte russe gagne 1,3 million de tonnes (Mt) – pourtant les exportations de la Russie baissent de 1 Mt, et ce en raison de la taxe sur les exportations qui entrera en vigueur le 15 février. Les exportations canadiennes augmentent de 500 000 tonnes pour refléter l’excellent démarrage des ventes cette année ainsi que la performance des chemins de fer. Finalement, les importations chinoises augmentent de 500 000 tonnes pour atteindre 9 Mt, ce qui est un niveau très élevé pour ce pays, reflétant le rythme des achats à ce jour. Pour le maïs, les inventaires mondiaux chutent de près de 5 Mt pour s’établir à 283,8 Mt en 2021, contre 303 Mt en 2020. Les estimations de production sont abaissées pour l’Argentine (-1,5 Mt) et le Brésil (-1 Mt), reflétant le déficit hydrique affectant ces 2 pays. Les importations chinoises sont en hausse de 1 Mt pour s’établir à 17,5 Mt, soit un niveau particulièrement élevé pour la Chine. Finalement, en ce qui concerne le soya, la récolte argentine perd 2 Mt, ce qui se traduit par une baisse de 400 000 tonnes des exportations de tourteau (en raison de la structure tarifaire, l’Argentine exporte relativement peu de soya, mais est le premier exportateur mondial de tourteau). Les stocks mondiaux de soya baissent de 1,3 Mt pour s’établir à 84,3 Mt en 2021, comparativement à 95,4 Mt en 2020.

 

Ce qu’il faut retenir de ce rapport, c’est la situation des stocks de soya et de maïs aux États-Unis. D’une part, avec des inventaires de soya qui ne représenteront que 11 jours d’utilisation à la fin de l’année récolte, les Américains pourraient se retrouver en rupture de stock cet été, une situation potentiellement explosive. D’autre part, l’USDA réussit à limiter la baisse des inventaires de maïs par l’entremise de réductions de la demande (animale, éthanol, exportations) – si ces révisions de la demande se révèlent trop pessimistes, les inventaires de maïs baisseront de nouveau.

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 12 janvier 2021

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

 

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 12 janvier 2021

  • Prochaine publication: 9 février 2021

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 12 janvier 2021

  • Prochaine publication:  31 mars 2021

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 31 mars 2020

  • Prochaine publication:  31 mars 2021

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 26 juin 2020

  • Prochaine publication: juin 2021

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser