Rapports - USDA


Publié le: 12 octobre 2021

Analyse du rapport du 12 octobre 2021

 

Le maïs et le soya ont terminé en baisse en raison du rapport baissier de l’USDA sur l’offre et la demande dans le secteur des grains. Le blé a clôturé mixte, même si le rapport était plutôt haussier. Une partie des changements étaient prévisibles. Les stocks de fin 2020-2021 publiés dans le rapport du 30 septembre étaient en hausse de 49 millions de boisseaux (Mbu) pour le maïs et de 81 Mbu pour le soya, pour les situer respectivement à 1 236 et 320 Mbu. L’USDA a ajusté les superficies, le rendement et la production pour 2020-2021 en ce qui concerne le blé, le maïs et le soya.

 

Le rendement du maïs aux États-Unis pour 2021-2022 a été corrigé à la hausse de 0,2 boisseau à l’acre (bu/a), ce qui a entrainé une augmentation de la production de 23 Mbu. La demande fourragère s’est inclinée de 50 Mbu afin de suivre la tendance de 2020-2021. La demande pour l’alimentation humaine s’est redressée de 5 Mbu et les exportations se sont renforcées de 25 Mbu. Par conséquent, les stocks de fin se sont élevés de 92 Mbu pour se situer à 1 500 Mbu. Le prix moyen est demeuré stable à 5,45 $ US/bu.

Les stocks de fin mondiaux de 2020-2021 se sont redressés de 3,51 millions de tonnes (Mt) en raison de l’augmentation des importations de 2 Mt en Chine. D’ailleurs, cette hausse des stocks explique grandement la croissance des stocks de fin de 4,11 Mt pour 2021-2022.

 

Le rendement du soya aux États-Unis a été relevé de 0,9 bu/a et la production s’est alors redressée de 74 Mbu. Les importations ont fléchi de 10 Mbu et la demande pour la trituration s’est renforcée de 10 Mbu. Les stocks de fin se sont redressés de 139 Mbu pour s’établir à 320 Mbu. Le prix moyen s'est déprécié de 0,55 $ US/bu pour se situer à 12,35 $ US/bu, en raison de l’augmentation des stocks et de la chute du prix du tourteau de soya de 35 $ US la tonne courte.

À l’international, l’USDA a apporté des corrections à l’année 2020-2021. La demande pour la trituration a été réduite de 1,15 Mt en Argentine et de 1 Mt en Chine, et la production américaine s’est accrue de 2,2 Mt. Ces changements ainsi que l’augmentation de la récolte aux États-Unis pour 2021-2022 expliquent alors en bonne partie la hausse de 5,68 Mt des stocks de fin pour 2021-2022.

 

Les superficies récoltées de blé aux États-Unis ont reculé de 0,9 million d’acres et le rendement a fléchi de 0,2 bu/a, ce qui s’est traduit par une réduction de la récolte de 51 Mbu. Les importations ont été diminuées de 10 Mbu et la demande fourragère s’est inclinée de 25 Mbu. Par conséquent, les stocks de fin ont chuté de 35 Mbu pour se situer à 580 Mbu, soit les plus faibles en 14 ans (depuis 2007-2008). Le prix moyen s’est apprécié de 0,10 $ US/bu pour s’établir à 6,70 $ US/bu.

Les stocks de début mondiaux se sont affaiblis de 4,2 Mt à la suite d’une révision des stocks et de la production iranienne sur plusieurs années, remontant jusqu’en 2017-2018. La production mondiale s’est inclinée de 4,41 Mt, à cause surtout de la diminution de 1,39 Mt aux États-Unis, de 2 Mt au Canada et de 1,5 Mt au Moyen-Orient. Les stocks mondiaux ont alors été réduits de 6,03 Mt, principalement en raison des corrections en Iran.

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 12 octobre 2021

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

 

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 12 octobre 2021

  • Prochaine publication: 9 novembre 2021

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 30 septembre 2021

  • Prochaine publication:  Juin 2022

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 31 mars 2021

  • Prochaine publication:  31 mars 2022

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 30 juin 2021

  • Prochaine publication:  juin 2022

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser