Assemblée générale annuelle 2018

Les Producteurs de grains du Québec ont tenu leurs assises annuelles les 20 et 21 mars, à Drummondville. Placée sous le thème Soutenir la durabilité, valoriser la productivité, l’assemblée générale annuelle a réuni plus de 300 personnes.

À quelques jours de la présentation du budget provincial, le président de l'organisation, M Christian Overbeek, a tenu à rappeler que : « De nombreuses décisions défavorables ont été prises à l'encontre des producteurs de grains par les autorités gouvernementales dans les dernières années. Ces décisions ont d'ailleurs amené à de lourdes conséquences pour nos entreprises. Il est plus que temps que cela change et le budget est une occasion pour le gouvernement de montrer que notre secteur ne sera pas mis à l'écart encore une fois ».


Cliquez ici pour lire l'allocution de M. Christian Overbeek, président des Producteurs de grains du Québec. 


Les délégués présents ont adopté les 19 résolutions suivantes
 :

  1. Gestion des ennemis des cultures
  2. Mission du CÉROM
  3. Programme québécois de sécurité du revenu pour le secteur des grains
  4. Amélioration du programme d'assurance récolte
  5. Utilisation du solde résiduel ASRA du maïs-grain et du soya
  6. Suivi du coût de production des céréales à paille et du canola
  7. Partenariat canadien pour l'agriculture
  8. Utilisation du vote électronique lors de l'AGA des producteurs de grains visés par le Plan conjoint
  9. Sentinelle azote
  10. Programmes québécois à frais partagés
  11. Abus de protection des milieux humides
  12. Teneur en eau du soya
  13. Échantillonnage du grain par sonde pneumatique
  14. Contrats d'achats de grains pour livraison à une tierce partie
  15. Connaissance de la qualité du grain et classement
  16. Grade du maïs
  17. Crédits de carbone
  18. Programme de remboursement de taxes foncières
  19. Visibilité positive

 

Présentations des conférenciers 

Producteurs de grains du Québec

Les Producteurs de grains du Québec représentent les intérêts de quelque 11 000 productrices et producteurs, qui cultivent plus d'un million d'hectares de terre, ce qui représente des revenus à la ferme de 1,3 milliard de dollars. Les fermes québécoises produisent et commercialisent principalement des grains de céréales (maïs, blé, orge, avoine) et d’oléagineux (soya, canola).

grain d'info
La Terre de chez nous

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser