Rapports - USDA


Publié le: 08 novembre 2018

Analyse du rapport du 8 novembre 2018

 

Le maïs a clôturé en légère hausse, tandis que le soya a fini neutre et le blé a terminé en faible baisse. Le rapport mensuel de l’USDA sur l’offre et la demande dans le secteur des grains a été surprenant. En plus de la révision à la baisse des rendements du maïs et du soya, l’ajustement des données chinoises pour la période de 2007 à 2018 ont chamboulé les offres et les demandes de grains, de sorte qu’il est pratiquement impossible de les comparer aux estimations du mois passé. L’USDA a justifié ses corrections par l’absence de données chinoises pour évaluer les stocks et la consommation, et elle ne se fie qu’aux estimations de la production faites par le Bureau national de la statistique en Chine. En somme, le rapport est haussier pour le maïs et le blé, et relativement neutre pour le soya.

 

Pour le maïs aux États-Unis, le rendement a chuté de 1,8 boisseau à l’acre (bu/a) pour se situer à 178,9 bu/a, ce qui demeure un record historique. Par conséquent, la production a reculé de 152 millions de boisseaux (Mbu). La demande s’est également repliée de 50 Mbu pour le fourrager et de 25 Mbu pour les exportations. Les raisons avancées sont la baisse de la production, les prix élevés et une plus grande compétitivité de l’Ukraine. Toutefois, ces explications ne nous semblent pas crédibles étant donné le rythme rapide des exportations de maïs, et nous estimons que les exportations devraient être plus robustes. Les stocks se sont donc repliés de 77 Mbu, et le prix moyen s’est redressé de 10 ¢ US/bu pour l'établir à 3,60 $ US/bu.

Sur l’échiquier mondial, les stocks ont fortement augmenté en raison de la révision des données de la Chine : ce pays a ajouté à lui seul 149 millions de tonnes (Mt) aux stocks mondiaux. Outre celle de la Chine, la production s’est intensifiée de 1,5 Mt en Argentine et de 2,5 Mt en Ukraine, tandis qu'elle a été réduite de 1,5 Mt en Union européenne. Les exportations ont quant à elles été augmentées de 1 Mt en Argentine et de 2 Mt en Ukraine.

 

Aux États-Unis, le rendement du soya a faibli de 1 bu/a, pour se situer 52,1 bu/a, ce qui est néanmoins est légèrement au-dessus de l’ancien record de 2016-2017 à 52 bu/a. La production s’est alors inclinée de 90 Mbu. La demande pour la trituration s’est renforcée de 10 Mbu, mais elle n’a pas compensé la chute des exportations de 160 Mbu causée par la guerre commerciale sino-américaine. Les stocks se sont donc intensifiés de 70 Mbu, frôlant maintenant le milliard de boisseaux à 955 Mbu. La fourchette de prix s’est resserrée de 25 ¢ US/bu aux extrémités, mais le prix moyen est demeuré le même à 8,60 $ US/bu.

À l’international, les stocks de 2017-2018 ont été relevés de 3,04 Mt en conséquence d’une révision à la hausse de la production chinoise et de la trituration au Mexique et au Brésil. Pour 2018-2019, la production a reculé de 1,5 Mt en Argentine, mais elle s’est élevée de 1 Mt en Chine. Les importations chinoises ont décliné de 4 Mt, mais celles de l'Argentine ont augmenté de 1,98 Mt. Les exportations brésiliennes sont redressées de 2 Mt, au détriment des États-Unis. Les stocks finaux se sont accrus de 2,04 Mt, car les hausses aux États-Unis et en Argentine ont surpassé la baisse au Brésil et en Chine.

 

Pour ce qui est du blé, les inventaires se sont repliés de 7 Mbu à cause d'un renforcement de la demande pour la semence. La fourchette de prix s’est contractée de 10 ¢ US/bu aux extrémités et le prix moyen est resté à 5,10 $ US/bu.

Sur la scène mondiale, tout comme pour le maïs, les corrections apportées à la Chine sont majeures. Cette dernière a ajouté 4,5 Mt à sa production et 7,45 Mt à ses stocks. Pourtant, les stocks finaux mondiaux n’ont augmenté que de 6,53 Mt, en raison d’une réduction de la production de 1 Mt en Australie, de 0,8 Mt au Pakistan et de 0,5 Mt en Ukraine. Les exportations australiennes ont régressé de 1,5 Mt pour atteindre un creux, soit le plus bas niveau depuis l’année récolte 2007-2008.

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 8 novembre 2018

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 8 novembre 2018

  • Prochaine publication: 11 décembre 2018

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 28 septembre 2018

  • Prochaine publication:  janvier 2019

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 29 mars 2018

  • Prochaine publication:  29 mars 2019

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 29 juin 2018

  • Prochaine publication: juin 2019

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser