Rapports - USDA


Publié le: 10 décembre 2019

Analyse du rapport du 10 décembre 2019

 

Le rapport mensuel de l’USDA sur l’offre et la demande dans le secteur des grains a pratiquement laissé les marchés indifférents, car il est neutre et contient peu de changements. Aux États-Unis, les bilans sont identiques à ceux du mois dernier, à l’exception de deux éléments. Le premier étant la baisse de 40 millions de boisseaux (Mbu) des stocks de fin du blé en raison d’une réduction des importations de 15 Mbu et d’une augmentation des exportations de 25 Mbu. Le deuxième étant la révision à la baisse du prix du soya de 0,15 $/bu pour le situer à 8,85 $/bu. En fait, ce peu de corrections a de quoi surprendre. D’une part, la récolte de maïs aurait pu être révisée à la baisse, car elle est anormalement en retard. À l’échelle nationale, la récolte de maïs est complétée à 92 %. Or, certains États accusent toujours un important retard : le battage est terminé à 74 % au Michigan, à 43 % au Dakota du Nord, à 83 % au Dakota du Sud et à 74 % au Wisconsin. D’autre part, les estimations des exportations de maïs sont restées identiques à celles du mois passé, soit en baisse de 10 % par rapport à l’année dernière, alors que les expéditions et les ventes de maïs accusent toujours un sérieux retard vis-à-vis de l’an passé, à 57 % et 45 %, respectivement. L’USDA attendra probablement son rapport de janvier 2020 pour apporter quelques correctifs sur la récolte 2019.

 

À l’international, les stocks de maïs ont été redressés de 4,6 millions de tonnes (Mt) à cause d’une révision à la hausse de 6,77 Mt de la production chinoise par le Bureau chinois de la Statistique, ce qui est supérieur à la perte des stocks de 0,8 Mt au Canada. Les stocks de fin de soya ont été élevés de 0,98 Mt en raison de la hausse de la récolte chinoise de 1 Mt. Les importations chinoises sont par ailleurs restées inchangées. Les importations et la trituration du soya en Asie du Sud-Est ont décliné au profit des importations de tourteau de soya. La trituration argentine a été rehaussée de 0,6 Mt, compensant ainsi la réduction de la même quantité pour les exportations. Les stocks de fin du blé ont été renforcés de 1,22 Mt en raison de la croissance de la production en Chine, en Russie et en Union européenne, qui a surpassé la diminution de la récolte en Argentine, en Australie et au Canada.

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 10 décembre 2019

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

 

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 10 décembre 2019

  • Prochaine publication: 10 janvier 2020 

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 30 septembre 2019

  • Prochaine publication:  10 janvier 2020

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 29 mars 2019

  • Prochaine publication:  31 mars 2020

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 28 juin 2019

  • Prochaine publication: 26 juin 2020

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser