Rapports - USDA


Publié le: 10 avril 2018

Analyse du rapport du 10 avril 2018

 

Le rapport mensuel de l'USDA d’avril est ingrat : il traite encore de l’année en cours alors que tous les yeux sont rivés sur l’année prochaine. Ceci étant dit, les chiffres étaient quand même attendus pour voir les changements qu’apporterait l’USDA aux récoltes de l’hémisphère sud. On peut résumer ce rapport en disant qu’il ne comporte pas de surprises pour 2017-2018 : il est neutre pour le maïs et le blé, et un peu haussier pour le soya.

 

Les offres et demandes de grains aux États-Unis sont, soit inchangées dans le cas du blé, ou comportent très peu de changements en ce qui concerne les autres grains. Pour le maïs, l’USDA abaisse la demande pour la consommation animale de 50 millions de boisseaux (Mbu) pour l’établir à 5500 Mbu, et diminue la demande pour la consommation humaine et les semences de 5 Mbu. Par conséquent, les stocks en 2018 augmentent de 55 Mbu pour s’établir à 2,18 milliards de boisseaux, soit 5 % de moins qu’en 2017. La fourchette des prix est resserrée de 5 ¢ aux 2 extrémités pour s’établir à 3,20-3,50 $ US/bu FAB ferme.

 

Pour le soya, la trituration augmente de 10 Mbu pour s’établir à 1970 Mbu, tandis que la demande pour les semences et la partie résiduelle baissent d’un total de 6 Mbu. Par conséquent, les inventaires en 2018 baissent de 5 Mbu pour s’établir à 550 Mbu, soit 82 % de plus qu’en 2017. La fourchette des prix est resserrée de 10 ¢ aux 2 extrémités pour s’établir à 9,10-9,50 $ US/bu FAB ferme.

 

Tel qu’attendu, les estimations des récoltes argentines baissent fortement. La production de maïs baisse de 3 millions de tonnes (Mt) pour s’établir à 33 Mt (41 Mt en 2017), et celle de soya chute de 7 Mt pour s’établir à 40 Mt (57,8 Mt en 2017). Au Brésil, la récolte de soya gagne 2 Mt pour atteindre un niveau record de 115 Mt, alors que la production de maïs perd 2,5 Mt pour s’établir à 92 Mt, soit 7 % de moins que l’an passé.

 

Au niveau mondial, les stocks de blé s’alourdissent encore par rapport au mois passé pour atteindre un niveau record de 271 Mt en 2018, tandis que les inventaires de maïs et, surtout de soya, baissent. Les stocks de fève sont estimés à 91 Mt en 2018, soit 6 % de moins que l’an passé mais 16 % de plus qu’en 2016. Les exportations de blé de l’Union européenne baissent encore d’1 Mt pour s’établir à 24 Mt, au profit de la Russie qui voit ses ventes augmenter du même tonnage pour atteindre un niveau record de 38,5 Mt. Les exportations de maïs baissent en Argentine (24 Mt; -1 Mt) et au Brésil (33 Mt; -2 Mt). Quant au soya, les exportations augmentent au Brésil de 2,6 Mt pour atteindre un niveau record de 73,1 Mt. Les ventes de tourteau, et surtout de fève baissent en Argentine.

 

 

 

  

 

Versions abrégées du rapport de l'offre et de la demande pour le maïs et le soya américains du 10 avril 2018

 
 

Maïs

OD Mais 

Soya 

OD Soya

 

Version Excel

Version Excel

     

Consultez les liens suivants pour avoir accès aux plus récents rapports complets de l'USDA:

 

Rapport de l'offre et la demande mondiales - Dernière mise à jour: 10 avril 2018

  • Prochaine publication: 10 mai 2018

 

Rapport sur les stocks de grains - Dernière mise à jour: 29 mars 2018

  • Prochaine publication:  29 juin 2019

 

Rapport sur les intentions d'ensemencement - Dernière mise à jour: 29 mars 2018

  • Prochaine publication:  29 mars 2019

 

Rapport des superficies ensemencées - Dernière mise à jour: 30 juin 2017

  • Prochaine publication: 29 juin 2018

Sur le même thème

Pourrait vous intéresser