Retard des semis : il est important de respecter les dates limites

Retard des semis : il est important de respecter les dates limites

Les PGQ tiennent à rappeler aux producteurs qui assurent leurs récoltes à l’ASREC ou à l’ASRA que le respect des dates limites est important pour éviter toute pénalité. Notons que la date limite pour le maïs, et le blé dans certaines régions, est le 1er juin.

De plus, si vous croyez être dans l’impossibilité de compléter vos semis à temps, signalez-le dès que possible à votre centre de services de la FADQ. D’abord parce que vous avez l’obligation de le faire, mais aussi parce que selon l’état de la situation, des demandes de prorogation (report) de date limite pourraient être faites par votre centre de services. Aussi, dans le cas du maïs, le choix des unités thermiques des hybrides fait aussi partie des normes reconnues dans le cadre du programme ASREC. Nous vous invitons à consulter le Guide de normes reconnues par la FADQ dès maintenant.

 

Voir le Guide des normes