Changement d’hybrides de maïs et prescription agronomique

Changement d’hybrides de maïs et prescription agronomique

En raison du retard des semis occasionné par les mauvaises conditions climatiques ce printemps, certains producteurs doivent remplacer leurs hybrides de maïs pour de nouveaux hybrides ayant des unités thermiques moindres.

Toutefois, en raison du manque actuel de disponibilité sur le marché de certains hybrides de maïs non traités aux néonicotinoïdes d’un nombre inférieur d’UTM, l’Ordre des agronomes du Québec a adopté la mesure exceptionnelle suivante :

  • En raison des conditions climatiques actuelles combinées à la pénurie d’hybrides non enrobés, un agronome peut élaborer une justification pour chaque producteur qui achète de la semence de maïs traitée aux néonicotinoïdes en précisant que celle-ci est appuyée par des circonstances exceptionnelles.

Pour toute information complémentaire ou pour procéder à l’achat de vos semences, nous vous invitons à communiquer avec votre agronome dès maintenant.

Notez que l’obtention d’une prescription agronomique est désormais obligatoire pour tout achat de semences traitées aux néonicotinoïdes, et ce, depuis le 1er avril 2019.

Pour toute question au sujet des exigences réglementaires, consultez le document d’information conçu par les PGQ.